La Distribution Pascale de Ferden et autres distributions en Valais

« Retour au Management

Publication accompagnant l'exposition du Musée du Lötschental, 1992, Allmand/Français

 

Les aînés de Lötschen racontent encore à la jeune une légende concernant l'origne de la "louable distribution pascale" de Ferden:
"Autrefois, il y a plusieurs siècles, le bétail estivé sur les alpages de Faldum, de Resti et de Kummen, disparaissait parfois de facon mystérieuse. Un beau jour, au milieu d l'été, les bergers entredirent appeler:

Hei, lo, plo, plo
Allez les brunes, allez les noires

toutes vers le Mutzlihorn

Les bergers tentèrent de ramener leurs vaches mais ils n'y parvinrent pas. Elles disparurent toutes d'un seul coup. Elles ne revinrentqu'au bout  de deux ou trois jours, portant des épis de blé dans la fente de leurs sabots et donnant un lait rouge comme sang. Alors les ayants droit firent voeu de faire chaque année une aumõne si cette calamité se terminait. Ils décidèrent que, chaque été, tout le lait produit pendant deux jours par leurs troupeaux serait caséfié, sans qu'on en retire la crème ou même une petite tasse, et que ce fromage serait donné aux pauvres. Là-dessous le fléau disparut et le bétail ne fut chassé loin de l'alpage."