Kippel Kippel

Kippel

Chinigrossli

Dans la nuit claire, on entend au loin des clochettes tinter et des voix rauques s’exclament : « Eh la la la, tournez Cleopatra... ». Suivi par un grand attroupement, un jeune garçon vient vers moi. Il est vêtu d’une longue cape blanche et porte sur la tête une couronne. Deux sombres personnages le suivent, le visage noirci à la suie et enveloppées dans de larges vêtements. « Z`Chinig-Ross » et « zwen Goigglär » (ses bouffons) sont à nouveau de sortie.

C’est à la nuit tombée que le Roi et ses deux valets, les Goigglär (saltimbanques), et les chanteurs aux étoiles commencent leur tournée. Le Chinigrossli caracole au fil des ruelles faisant tintinnabuler les clochettes de son harnachement. Les Goigglärs signalent au public par leurs apostrophes espiègles et sagaces la magnificence du Roi. Le groupe se présente ainsi devant les chalets familiaux des notables de la commune, tandis que le choeur chante aux fenêtres des comptines ancestrales du Nouvel-An. Chaque fois on récompense somptueusement le groupe. Le cortège s’achève vers la minuit.

Le Chinigrosslinun est la dernière procession des Trois-Rois au Valais. Mais même au Lötschental, la coutume n’est plus organisée régulièrement que lorsque les jeunes en veulent vraiment.


Dates:

05.01.2019 à Kippel, 18:00h Eglise de Kippel